Blog

Rouler pour une industrie publicitaire plus durable : un voyage responsable vers DMEXCO

Les changements climatiques et leurs effets immédiats ne peuvent plus être ignorés, et nous devons collectivement adapter nos modes de vie pour qu’ils soient plus durables, non seulement au niveau personnel, mais aussi au niveau professionnel.

Je me rends au travail à vélo tous les jours depuis plus de 10 ans, qu’il pleuve ou qu’il vente. Je me déplace à vélo d’abord, parce que j’aime ça, mais aussi parce que je suis père de trois filles, et qu’il est important pour moi de faire de mon mieux pour contribuer à bâtir un avenir meilleur pour les prochaines générations.

Aussi, quand l’opportunité d’organiser un voyage à vélo de Paris à Cologne pour DMEXCO s’est présentée, j’y ai tout de suite vu un bon moyen de traduire un engagement personnel dans le monde professionnel.

Le projet a rapidement pris vie et nous avons été ravis de voir l’enthousiasme dont nos partenaires de l’industrie publicitaire digitale ont fait preuve quand on leur a proposé de nous rejoindre dans cette aventure pour sensibiliser à la nécessité d’une publicité digitale plus durable.

De gauche à droite: Alex Gardner, Gabriel des Vallières, Damien Alzonne, Augustin Decré, Grégoire Pirany

Après le voyage, nous voulions prendre le temps de parler du sujet plus en profondeur. Nous avons donc organisé une discussion sur le stand d’Index Exchange à DMEXCO pour aborber les problèmes amenés par notre industrie d’un point de vue environnemental et identifier des solutions potentielles.

« Notre industrie, comme le reste de l’écosystème technologique, consomme beaucoup d’énergie et d’électricité, et nous devons nous concentrer sur les innovations qui nous permettront de continuer à être performants tout en étant responsables et durables. »

Damien Alzonne, head of partnerships EMEA, Dailymotion

« La diffusion publicitaire a un impact environnemental qui peut être contrôlé aujourd’hui, et c’est pourquoi nous accompagnons nos clients au plus près dans leur démarche RSE. Pour cela nous favorisons des méthodologies de diffusion à faible émission tout en continuant à rechercher l’efficacité pour atteindre les objectifs qui nous sont fixés. Ce voyage à vélo initié par Index Exchange symbolise parfaitement l’engagement d’Adot et la collaboration que nous devons instauré au sein de l’industrie. »

Grégoire Pirany, vice-président des opérations, Adot

Récemment nous avons annoncé des changements chez Index Exchange qui vise à améliorer la façon dont nous travaillons et qui ouvriront la voie à une plus grande durabilité dans la publicité.

Par exemple, nos centres de données, alimentés par Equinix, sont alimentés par une énergie 100 % propre et renouvelable. Ensuite, pendant l’été, nous nous sommes associés à Scope3 pour aider les marketeurs à prendre des décisions en s’appuyant sur des données leur permettant de réduire leur empreinte carbone.

Alors que nous continuons à innover et à faire progresser l’avenir de la publicité programmatique en investissant dans de nouveaux canaux, tels que la télévision connectée (CTV), nous avons hâte de collaborer avec nos clients et partenaires pour mettre en œuvre des solutions qui nous permettrons de construire une industrie plus durable et responsable.

Vous souhaitez en savoir plus sur la manière dont vous pouvez contribuer à améliorer la durabilité dans notre industrie ?

Augustin Decré

Augustin Decré

Augustin Decré a rejoint Index Exchange au mois de mai 2019 au poste de Regional Managing Director pour l’Europe du Sud, et a récemment étendu ses responsabilité à la région Moyen-Orient et Afrique (MEA) . Fort d’une expérience de plusieurs années sur la région, précédemment il notamment été CEO de Nugg.ad (Zalando Media Solutions), puis Managing Director Europe du Sud pour Outbrain. Depuis février 2020 Augustin est également membre du conseil d'administration de l'IAB France, et leader de la taskforce "Cookieless & consentless".

Retour au blog